Sélectionner une page

Dans le cadre de sa volonté de plancher sur un plan pour mettre en valeur son littoral et son espace côtier, le gouvernement togolais a étudié en conseil des ministres, ce mercredi 8 décembre 2020, un avant-projet de loi sur l’aménagement, la protection et la mise en valeur du littoral du pays. Plus d’infos sur le sujet dans la suite de cet article.

Développer le potentiel économique et touristique de la bande littorale

A travers l’avant-projet de loi sur l’aménagement, la protection et la mise en valeur du littoral togolais, le gouvernement affirme sa volonté de développer le potentiel économique et touristique de cette bande comprenant environ une cinquantaine de kilomètres de côte. Mais pas seulement… le gouvernement compte également améliorer la gestion du littoral.

A ce niveau, l’exécutif togolais souligne qu’il s’agit « d’adapter les règles de gestion de l’environnement aux évolutions en matière de gouvernance des territoires littoraux », et aussi de « protéger et valoriser le littoral ». Pour matérialiser ces ambitions, le gouvernement adoptera un Schéma directeur d’aménagement du littoral (SDAL). Par ailleurs, l’exécutif continu en précisant que ce projet de loi « vise à mettre en valeur le potentiel économique qu’offre le littoral togolais, dans le respect des règles du développement durable ».

Rappelons que, dans le cadre de cette initiative, le Togo bénéficie notamment de l’appui d’institutions comme la Banque africaine de développement (BAD). Celle-ci a déjà, par le passé, appuyé le projet de réhabilitation de la route Lomé – Cotonou, le long de la côte ralliant les deux pays voisins.