Sélectionner une page

Dans le cadre de l’appel à projets lancé par le Ministère en charge de la jeunesse au Togo (MDBAJ) avec l’appui de l’UNFPA, l’OJEDD (Organisation des jeunes engagés pour le développement durable) vient de décrocher la somme de 500 000 FCFA pour la mise en œuvre du projet de renforcement des capacités des jeunes de l’agro-écologie et en techniques culturales innovantes. Le point.

Renforcer la capacité des jeunes à s’adapter aux changements climatiques

Comme son nom l’indique, le projet de renforcement des capacités des jeunes de l’agro-écologie et en techniques culturales innovante a pour objectif, selon le Directeur exécutif de l’OJEDD Kevin Ossah, d’améliorer les capacités des jeunes et femmes d’Agou au rayon des techniques d’adaptation aux changements climatiques. A terme, le projet permettra de les appuyer à se mettre en coopératives pour une économie sociale et solidaire (ESS) au Togo.

Kevin Ossah continue en affirmant que « plus spécifiquement, la dite activité vise à former 50 jeunes et femmes sur les changements climatiques et les Contributions Déterminées au niveau National (CDN), l’agro-écologie et les techniques innovantes de gestion durable des terres. Ces jeunes et femmes seront accompagnés  dans la création d’une coopérative d’ESS ».

L’OJEDD implique les jeunes et les femmes dans la lutte contre les changements climatiques

L’OJEDD, une communauté de jeunes, est une organisation de protection de l’environnement qui a tôt fait de comprendre que les jeunes ont un grand rôle à jouer en matière d’atteinte des ODD énoncés dans l’Agenda 2030 des Nations Unies. Afin d’y parvenir, elle s’engage sur des projets concrets qui visent à créer de la richesse au niveau local, et impacter ainsi la vie des populations rurales en aidant à leur développement. C’est ce qui a poussé l’OJEDD à collaborer avec d’autres organisations environnementales pour proposer cette activité qui s’insère dans le projet de renforcement de l’engagement des jeunes togolais à l’action climatique.