Sélectionner une page

L’ONG britannique Ashden, dirigée par le Prince Charles, vient de remettre au Togo (en compagnie de 10 autres lauréats dans le monde pour la protection de l’environnement) son prix annuel pour l’action du pays en faveur des énergies renouvelables. L’agence togolaise AT2ER s’est distinguée dans la catégorie « Innovation systémique pour l’accès à l’énergie ». Eclairage.

Une distinction internationale

Les efforts du Togo et sa politique d’engagement et de promotion des énergies renouvelables ont été récompensés du prestigieux prix international de l’ONG britannique Ashden. En effet, AT2ER (Agence Togolaise pour l’Electrification Rurale et les Energies Renouvelables), l’organisme gouvernemental chargé de garantir l’accès total à l’électricité dans le pays, a été distingué jeudi dernier du « Prix Ashden 2020 » pour ses actions.

Depuis 2001, cette distinction annuelle décernée par la célèbre ONG britannique récompense et promeut l’accès à l’énergie renouvelable dans certaines parties de l’Europe et des pays en développement. Pour son édition 2020, Ashden a sélectionné 11 lauréats, dont l’AT2ER en Afrique dans la catégorie « Innovation systémique pour l’accès à l’énergie ».

Les ambitions du Togo récompensées

En distinguant le Togo, l’ONG met en avant l’ambition dont le pays a fait preuve en termes de transition énergétique et d’accès à l’électricité pour tous. Pour Adjadi Shegun Bakary, conseiller du Président Faure Gnassingbé en matière d’énergies, ce nouveau succès est à attribuer à l’ambition affirmée du chef de l’Etat d’aboutir à l’électrification pour tous à l’horizon 2030, tout en s’assurant que ce soit « une électrification respectueuse de l’environnement ».

Ainsi, le pays est en phase de construire des bases solides en amont, dans le but de parvenir à ses objectifs énergétiques, notamment à travers le déploiement de son programme combinant l’extension du réseau électrique, mini-réseaux ruraux et systèmes solaires domestiques. Parallèlement à cela, un fonds dédié à l’électrification des ménages a été mis en place qui permet, depuis mars 2019, à chaque ménage rural désireux de remplacer son mode d’éclairage classique (pétrole, bougie, lampes-torches…) par un kit solaire de bénéficier d’une subvention gouvernementale de 4 $ par mois, soit un peu plus de 2 000 FCFA.